Virus du Nil occidental : attention aux piqûres de moustiques!

Le virus du Nil occidental (VNO) s’attrape par la piqûre d’un moustique infecté et le risque est plus élevé en ville. Lors de vos activités extérieures, portez des vêtements longs de couleur claire et utilisez un chasse-moustiques afin de vous protéger des piqûres de moustiques, particulièrement au coucher et au lever du soleil. Pour connaître toutes les mesures de protection et réduire le nombre de moustiques dans votre environnement, consultez le Portail santé mieux-être

 

 Il peut être contracté au Canada, aux États-Unis et dans plusieurs autres régions du monde. Le virus est présent au Québec depuis 2002, particulièrement dans les régions du sud-ouest de la province.

Symptômes :

Dans la majorité des cas, les personnes infectées par le VNO ne présentent aucun symptôme. Certaines personnes peuvent toutefois avoir des symptômes.

Lorsque des symptômes apparaissent chez une personne, cela se produit de 2 à 14 jours après la piqûre du moustique.

Les symptômes d’infection par le VNO les plus fréquents sont :

  • maux de tête;
  • fièvre.

Ces symptômes peuvent être accompagnés :

  • de douleurs musculaires;
  • d’une éruption de boutons;
  • de rougeurs.

Quand consulter

Vous devez consulter rapidement un médecin si vous ressentez :

  • des maux de tête graves et inhabituels;
  • une forte fièvre;
  • une raideur de la nuque;
  • de la confusion;
  • une faiblesse musculaire.

Traitements :

Il n’existe aucun traitement ni aucun vaccin contre le VNO. Cependant, la plupart des personnes infectées guérissent sans traitement.

La capacité de lutter contre le virus dépend de l’état de santé de la personne et de son âge. Cette capacité diminue en vieillissant.

Les personnes gravement malades peuvent devoir être hospitalisées. Elles reçoivent alors des soins pour stabiliser et améliorer leur état de santé.

Transmission :

Le VNO se transmet à l’humain par la piqûre d’un moustique infecté. Les moustiques deviennent généralement porteurs du virus en piquant un oiseau infecté. Le VNO infecte surtout les oiseaux, mais parfois aussi les humains ou d’autres espèces animales, comme les chevaux.

Protection et prévention :

gr_1374263264

Il est important de se protéger contre les moustiques, particulièrement tôt le matin et en fin de journée. L’utilisation de chasse-moustiques et le port de vêtements longs de couleur claire sont les mesures de protection les plus efficaces.

Éviter les piqûres de moustiques est la meilleure façon de prévenir une infection par le VNO.

Pour de plus amples informations à ce sujet vous pouvez consulter le site web du Gouvernement du Québec : http://sante.gouv.qc.ca

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).