Coronavirus

 

http://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-

2019/port-du-couvre-visage-dans-les-lieux-publics-en-contexte-de-la-

pandemie-de-covid-19/#c57466

 

NOUVEAU FONDS D’AIDE ET DE RELANCE RÉGIONALE (FARR)

Le Gouvernement du Canada a mis en place le Fonds d’Aide et de Relance Régionale (FARR), une contribution financière de 211 millions qui sera partagée dans toutes les agences de développement économique canadiennes.

Le FARR offrira aux PME éprouvant des difficultés causées par un manque de liquidité des mesures d’atténuation rapides. Ce financement s’adresse tout particulièrement aux PME vulnérables, ou atypiques, qui sont prises avec des problématiques liées à la pandémie. Les entreprises qui ont pignon sur une région éloignées ou rurale, pourront également accéder à une aide financière substantielle. Pour plus de détails sur les profils admissibles, vous pouvez consulter le lien suivant:

 

MESSAGE IMPORTANT

FERMETURE DE L’ADMINISTRATION MUNICIPALE À LA POPULATION

Depuis mardi 24 mars 2020, l’administration municipale est fermée au public jusqu’à nouvel ordre.

Toutefois, il est possible de nous rejoindre durant les heures normales de bureau par téléphone au 450-291-4504.

Merci de votre compréhension et collaboration.

Réal Ryan
Maire

Vous désirez vous impliquer comme bénévole? Consultez le site: jebenevole.ca

 

Cliquez sur ce lien pour voir ce petit guide pratique: Guide-autosoins_francais

 

 

 

 

MESSAGE IMPORTANT

Suite aux nouvelles directives du gouvernement du Québec et pour limiter les risques de propagation du virus COVID-19, la bibliothèque municipale est fermée jusqu’à nouvel ordre.

Pour nos abonnés, nous vous rappelons qu’il est toujours possible d’accéder aux nombreuses ressources numériques de votre bibliothèque à partir de la maison. Revues, journaux et livres numériques sont disponibles gratuitement à partir du catalogue en ligne. Profitez-en! https://bit.ly/2xud2Aa

De plus, toutes les activités de loisirs, sportives, réunions, rencontres sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Ces mesures préventives sont importantes et il faut les respecter sans céder à la panique.

L’administration municipale demeure opérationnelle aux heures normales de bureau. Par contre, nous demandons aux citoyens, pouvant présenter certains symptômes, de ne pas s’y présenter.

Pour suivre attentivement les consignes et les mesures d’hygiène recommandées par la santé publique du Québec, veuillez vous référer au site internet suivant : http://www.xn--qubec-csa.ca/coronavirus

Merci de votre compréhension et prenez soin de vous.

Réal Ryan
Maire

**Dû à la situation et aux mesures extraordinaires concernant le COVID-19, la direction de la Municipalité de Noyan a pris la décision, et ce dans le but de limiter le plus possible la transmission du virus COVID-19, d’interdire toute activité de porte à porte sur son territoire en date du 18 mars 2020 et ce, jusqu’à nouvel ordre.

 

Tous les détenteurs de permis de colportage devront cesser immédiatement leurs activités de colportage.

 

Herbe à poux / herbe à puces

Comment faire la différence?

 

L’herbe à poux.


Très répandue, l’herbe à poux est l’une des principales responsables de la rhinite allergique saisonnière, que l’on appelle également rhume ou fièvre des foins. Seules les personnes allergiques à son pollen présentent les symptômes suivants:

-Écoulement nasal, congestion des sinus et éternuements à répétition

-Yeux rouges, enflés larmoyants et irrités

-Problème de respiration, toux et asthme

Il est important de savoir que l’herbe à poux n’engendre aucune réaction lorsqu’elle entre en contact avec la peau.

C’est une plante facilement reconnaissable à son feuillage vert et dentelé, semblable à celui des carottes, et elle peut atteindre jusqu’à 1.5 m de hauteur. Elle pousse dès le moi de mai,fleurit vers la fin juillet et meurt à l’automne, dès le premier gel au sol. la pollinisation de l’herbe à poux s’échelonne donc de la fin juillet jusqu’au mois d’octobre, période durant laquelle on est le plus susceptible de souffrir de cet allergène. On la retrouve principalement dans le sud du Québec ( Outaouais, Montréal et Montérégie) dans les  milieux urbains, en milieu  agricole et aux abords des autoroutes.

Comment réduire les symptômes reliés à cette allergie?

Il est possible de minimiser les effets indésirables du pollen de l’herbe à poux en prenant certaines précautions telles que:

-Arracher cette plante avant sa floraison

-Privilégier la fin de la journée pour les activités extérieures.

-Fermer les fenêtres de la maison et de la voiture

-Éviter de faire sécher les vêtements et les draps à l’extérieur

-Se doucher avant d’aller au lit

-Prendre un médicament contre la rhinite allergique( Reactine, Allegra, Aerius ou Claritin).

L’herbe à puces

Poussant à la lisière des forêts, sur les berges et le long des routes, l’herbe à puce est reconnue pour causer une dermatite de contact, une douloureuse inflammation de la peau , par action de l’urushiol contenu dans sa sève.

La réaction à cette substance étant de type allergique, il est possible de ne pas être affecté lors d’un premier contact et de développer une réaction lors d’une exposition subséquente. Les symptômes se manifestent habituellement dans les 24 à 48 heures suivant un contact direct (ex: avec le pelage contaminé d’un animal) et consistent en des:

  • démangeaisons vives:
  • Rougeurs et inflammation douloureuse
  • Cloques

Les symptômes disparaissent dans les 7 à 15 jours. Une grande majorité de la population est susceptible de réagir au contact de cette substance.

C’est une plante vivace qui peut être grimpante, rampante ou buissonnante  et qui produit des petits fruits de couleur crème en septembre. Son feuillage est rougeâtre  au printemps, vert foncé en été et multicolore en automne. Chacune de ses feuilles comte trois folioles pointues.

Que faire en cas de contact:

-Nettoyer les régions exposées à l’eau froide savonneuse ou avec un mélange d’eau  et de vinaigre(2 c. à soupe de vinaigre pour une tasse d’eau) ou encore d’eau et d’alcool (1/2 tasse d’alcool pour 1/2 tasse d’eau).

-Laver les vêtements et autres objets contaminés plusieurs fois à l’eau chaude savonneuse.

  • Faire prendre un bain aux animaux domestiques ayant touché la plante.

N’hésitez pas à faire appel à votre pharmacien de famille. Il pourra vous conseiller l’un ou l’autre des traitements possibles pour calmer les démangeaisons:

-Appliquer des compresses d’eau froide.

-Prendre des bains à l’avoine ( des traitements à base d’avoine colloïdale sont offerts sur le marché)

-Mettre de la calamine.

-Utiliser un antihistaminique oral ou topique

-Appliquer une crème à base de cortisone.

Consultez votre médecin si les symptômes sont sévères ou étendus, ou s’il y a de l’infection ( douleurs et présence de pus) ou de la fièvre. Un antibiotique pourrait s’avérer nécessaire.

Sécurité ferroviaire

Que vous traversiez un passage à niveau en voiture, en vélo ou à pied, regardez et écoutez toujours pour vérifier si un train arrive. Les trains sont rapides et silencieux, alors utilisez vos yeux et vos oreilles pour rester en sécurité.

Faire intrusion sur la propriété ferroviaire et grimper sur le matériel est illégal, et c’est aussi extrêmement dangereux. Les trains ne respectent pas toujours les horaires et le matériel immobilisé peut se déplacer sans préavis. https://bit.ly/2DvhRuH

Maladie de Lyme

LA MALADIE DE LYME

La maladie de Lyme est causée par une bactérie, Borrelia burgdorferi, qui est transmise à la suite d’une piqure de la tique Ixodes scapularis, aussi appelée tique du chevreuil.

Une surveillance des tiques est faite par le Laboratoire de santé publique du Québec. Les tiques envoyées au laboratoire proviennent de partout au Québec, mais particulièrement de la Montérégie et Montréal.

Une étude menée dès 2008 par l’Institut national de santé publique du Québec dans le sud-ouest de la province a démontré que la tique du chevreuil est établie dans certains secteurs de la Montérégie. La bactérie en lien avec la maladie de Lyme a été identifiée chez certaines de ces tiques.

 

MESURES PRÉVENTIVES

Bien que le risque d’être contaminé par la maladie de Lyme au Québec demeure faible, l’application de mesures préventives pour diminuer le risque de se faire piquer par une tique est fortement recommandée.

Pour prévenir ces piqûres, il est recommandé :

  • d’éviter les endroits indiqués comme étant infestés par les tiques (ex : écriteaux dans des parcs aux États-Unis) ;
  • de marcher dans les sentiers pour éviter les hautes herbes susceptibles d’héberger des tiques;
  • d’utiliser un insectifuge contenant du DEET;
  • de porter un chapeau, des souliers fermés et des vêtements longs et clairs.

À la suite d’une activité en forêt, il est important :

  1. d’examiner minutieusement tout son corps, celui des enfants et celui des animaux domestiques;
  2. d’extraire rapidement et de la façon appropriée (tel qu’expliquée sur le site du MSSS) les tiques accrochées à la peau, compte tenu que le risque de transmission est très faible avant 24 heures et augmente avec le temps;
  3. Déposer dans un contenant hermétique les tiques prélevées – sans rien n’y ajouter (ex. : contenant à pilules vide); conservez le contenant à la température de la pièce;
  4. Consultez un médecin si vous présentez des symptômes (fièvre, maux de tête, fatigue et une éruption cutanée mesurant au moins 5 cm) dans les 30 jours suivant une piqûre de tique. Les antibiotiques sont habituellement utilisés pour traiter avec succès la maladie;
  5. Consulter un vétérinaire dans le cas d’un animal domestique. Celui-ci pourra faire analyser la tique.
  • .

Pour en savoir plus

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec : Maladie de Lyme

www.maladiedeLymeMonteregie.com.

www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/maladie-lyme.php

Pour quelques conseils de prévention  ou de retrait d’une tique en cas de piqûre:

http:/https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/retrait-de-tique-en-cas-de-piqure/

 

 Les tiques s’installent dans la région

La maladie de Lyme peut être transmise par la piqûre d’une tique infectée. En Montérégie, 74 personnes ont été infectées en 2013. Des populations de tiques sont maintenant établies dans la région. Maladie de Lyme 2

  • tique_illus_2_petite

 

Ces tiques se trouvent principalement dans les forêts, les boisés et les hautes herbes. Le risque de se faire piquer est plus élevé entre les mois de juin et d’août, mais il faut rester vigilant jusqu’en automne. Les personnes faisant des activités de plein air en forêt (randonnée à pied ou à vélo, coupe et ramassage de bois, camping, chasse et jardinage à proximité d’une forêt), les enfants jouant dans le bois et certains travailleurs (voirie, moniteurs de camps d’été) risquent davantage d’être exposés aux tiques.

Afin de profiter pleinement des bienfaits de l’activité physique à l’extérieur, l’adoption de certaines mesures de précaution est recommandée, surtout dans les endroits où se trouvent les tiques :

Tondez la pelouse régulièrement, en ramassant les feuilles et les débris, et en éloignant les aires d’activités et de jeux des zones boisées.

 

L’oiseau Martinet ramoneur

Un oiseau menacé dans une cheminée près de chez vous

L’infatigable martinet ramoneur sillonne le ciel de notre région dès le mois de mai, à la recherche d’insectes qu’il avale en quantité. À l’automne, lorsque les proies se font rares, il quitte nos contrées et migre vers l’Amérique du Sud. Les martinets ressemblent aux hirondelles, mais se distinguent de ces dernières par leur queue courte hérissée de pointes rigides.

Autrefois, les martinets utilisaient de gros arbres creux pour se reposer et construire leur nid. À défaut d’en trouver, ils ont adopté les cheminées de maçonnerie, d’où le nom de « ramoneur ». En période de reproduction, chaque couple s’installe dans une cheminée où il reviendra année après année. Les deux oiseaux y construisent un nid de brindilles cimentées avec leur salive collante. Accroché à la paroi de la cheminée, ce tout petit nid ne présente aucun risque d’obstruction ou d’incendie.

Véritables bolides volants, les martinets ne se perchent jamais. Les soirs de printemps, ils offrent tout un spectacle. Juste avant le coucher du soleil, ils s’engouffrent par dizaines dans une cheminée qui leur sert de dortoir. Contrairement aux cheminées utilisées pour nicher, les dortoirs ne servent que quelques nuits par années, et ce, durant la migration.

Depuis quelques décennies, les populations de martinets ramoneurs ont diminué de façon dramatique. En 2007, l’espèce est désignée menacée en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada. Le déclin est principalement associé à la diminution du nombre de cheminées répondant aux besoins de l’espèce. L’installation de chapeau ou de revêtement en métal les rend inutilisables pour nicher. D’autres facteurs tels que la démolition des cheminées ou le ramonage, alors que les oisillons sont encore au nid, n’aident en rien.

La survie de ce petit oiseau dépend en grande partie de nos efforts de conservation. Vous pouvez aider le martinet ramoneur en laissant votre cheminée de brique accessible; évitez la pose de grillage, de chapeau et de gaine métallique. Privilégiez le ramonage à l’automne, après le départ des oiseaux vers leurs quartiers d’hiver. Les propriétaires qui hébergent des martinets ont le plaisir d’assister à leurs spectacles quotidiens, sans aucun désagrément.

Vous pouvez également contribuer à augmenter les connaissances sur l’espèce. Contactez CIME Haut-Richelieu pour transmettre vos observations, particulièrement si vous êtes témoin de l’utilisation d’une cheminée, ou pour plus d’information.

Le suivi des populations de martinet ramoneur dans le Haut-Richelieu est supporté financièrement par le programme d’intendance de l’habitat des espèces en péril d’Environnement et Changement climatique Canada.

Merci!

 

Merci à tous les pompiers et premiers répondants qui se sont impliqués de près ou de loin pour la réussite de cette belle journée le samedi 4 avril. C’est un beau geste très apprécié en ces temps difficile. Sans la participation de tous et de chacun , la réussite n’aura pas eu lieu.

Au nom de tous les citoyens, MERCI!!