Fête Régionale du Canada – 1er juillet 2018

royal-canadian-legion

 

La Légion Royale Canadienne filiale no 11 de Lacolle District et le Corps des cadets 2698 Sieur de Beaujeu ont été mandaté pour organiser la fête du Canada, dimanche le 1er juillet 2018, au parc de la Légion, 14 rue Laramée, Lacolle.(en cas de pluie, la fête aura lieu au centre Léodore Ryan, 10 rue St-Marie, Lacolle ).

Différentes activités auront lieu durant cette journée de fête familiale;

  1. 9h30 – 10h00       Cérémonie du drapeau à l’hôtel de ville de Lacolle
  2. 10h30 – 14h00     Jeux et activités
  3. 11h30- 13h30       Hot-dogs servis
  4. 13h30 – 13h45       Coupe du gâteau
  5. 14h50 -15h00       Prise de la photo officielle
  6. 15h00-15h30       Tirage des prix de présences

 

 

Herbe à poux / herbe à puces

Vous invite à joindre la

L’arrivée de la saison printanière rime avec allergie à l’herbe à poux, au malheur des 1,5 million de Québécois qui en souffrent. C’est pourquoi l’Association pulmonaire du Québec (APQ) en collaboration avec le MSSS, ainsi que la ville de Sorel-Tracy, vous invite de nouveau à joindre la douzième Campagne provinciale d’arrachage de l’herbe à poux. Il s’agit d’un projet financé par le Fonds vert dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC) du gouvernement du Québec.

À votre tour, vous êtes invités à faire part de votre engagement en intégrant le mouvement et en sensibilisant vos citoyens. Vous pouvez, si vous le désirez, vous procurer une trousse comprenant du matériel de sensibilisation qui vous permettra de mener votre campagne et d’offrir de l’information essentielle sur l’herbe à poux à votre population. L’année dernière, plus de 60 villes ont pris part au mouvement de sensibilisation à la population!

Comment faire la différence?

L’herbe à poux.

Très répandue, l’herbe à poux est l’une des principales responsables de la rhinite allergique saisonnière, que l’on appelle également rhume ou fièvre des foins. Seules les personnes allergiques à son pollen présentent les symptômes suivants:

-Écoulement nasal, congestion des sinus et éternuements à répétition

-Yeux rouges, enflés larmoyants et irrités

-Problème de respiration, toux et asthme

Il est important de savoir que l’herbe à poux n’engendre aucune réaction lorsqu’elle entre en contact avec la peau.

C’est une plante facilement reconnaissable à son feuillage vert et dentelé, semblable à celui des carottes, et elle peut atteindre jusqu’à 1.5 m de hauteur. Elle pousse dès le moi de mai,fleurit vers la fin juillet et meurt à l’automne, dès le premier gel au sol. la pollinisation de l’herbe à poux s’échelonne donc de la fin juillet jusqu’au mois d’octobre, période durant laquelle on est le plus susceptible de souffrir de cet allergène. On la retrouve principalement dans le sud du Québec ( Outaouais, Montréal et Montérégie) dans les  milieux urbains, en milieu  agricole et aux abords des autoroutes.

Comment réduire les symptômes reliés à cette allergie?

Il est possible de minimiser les effets indésirables du pollen de l’herbe à poux en prenant certaines précautions telles que:

-Arracher cette plante avant sa floraison

-Privilégier la fin de la journée pour les activités extérieures.

-Fermer les fenêtres de la maison et de la voiture

-Éviter de faire sécher les vêtements et les draps à l’extérieur

-Se doucher avant d’aller au lit

-Prendre un médicament contre la rhinite allergique( Reactine, Allegra, Aerius ou Claritin).

L’herbe à puces

Poussant à la lisière des forêts, sur les berges et le long des routes, l’herbe à puce est reconnue pour causer une dermatite de contact, une douloureuse inflammation de la peau , par action de l’urushiol contenu dans sa sève.

La réaction à cette substance étant de type allergique, il est possible de ne pas être affecté lors d’un premier contact et de développer une réaction lors d’une exposition subséquente. Les symptômes se manifestent habituellement dans les 24 à 48 heures suivant un contact direct (ex: avec le pelage contaminé d’un animal) et consistent en des:

  • démangeaisons vives:
  • Rougeurs et inflammation douloureuse
  • Cloques

Les symptômes disparaissent dans les 7 à 15 jours. Une grande majorité de la population est susceptible de réagir au contact de cette substance.

C’est une plante vivace qui peut être grimpante, rampante ou buissonnante  et qui produit des petits fruits de couleur crème en septembre. Son feuillage est rougeâtre  au printemps, vert foncé en été et multicolore en automne. Chacune de ses feuilles comte trois folioles pointues.

Que faire en cas de contact:

-Nettoyer les régions exposées à l’eau froide savonneuse ou avec un mélange d’eau  et de vinaigre(2 c. à soupe de vinaigre pour une tasse d’eau) ou encore d’eau et d’alcool (1/2 tasse d’alcool pour 1/2 tasse d’eau).

-Laver les vêtements et autres objets contaminés plusieurs fois à l’eau chaude savonneuse.

  • Faire prendre un bain aux animaux domestiques ayant touché la plante.

N’hésitez pas à faire appel à votre pharmacien de famille. Il pourra vous conseiller l’un ou l’autre des traitements possibles pour calmer les démangeaisons:

-Appliquer des compresses d’eau froide.

-Prendre des bains à l’avoine ( des traitements à base d’avoine colloïdale sont offerts sur le marché)

-Mettre de la calamine.

-Utiliser un antihistaminique oral ou topique

-Appliquer une crème à base de cortisone.

Consultez votre médecin si les symptômes sont sévères ou étendus, ou s’il y a de l’infection ( douleurs et présence de pus) ou de la fièvre. Un antibiotique pourrait s’avérer nécessaire.

Borne de recharge électrique

Circuit électrique

Vingt nouvelles bornes de recharge, dont trois de recharge rapide, ont été mises aux endroits suivants:

Estrie: Stanstead (une borne de recharge rapide)

Montérégie: Cowansville ( deux bornes), Henryville, LAcolle, Longueuil( huit bornes dont deux de recharge rapide), Notre-Dame-De-L’Ile-Perrot, Noyan, Saint-Blaise-sur-Richelieu, saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Paul-De-L’Ile -Aux-Noix, Saint-Valentin et Venise-en-Québec.

Desjardins installera 200 bornes de recharge en partenariat avec Hydro-Québec.

D’ici 2021, ces 200 bornes seront installées partout sur le territoire québécois et dans l’est de l’Ontario. Leur répartition  reposera principalement sur le réseau des caisses propriétaires. Elles renforceront le réseau du Circuit électrique grâce à plus de cent nouvelles bornes standards (240 V) et à une soixantaine de bornes rapides ( 400 V). La répartition  des deux types de bornes ainsi que leur emplacement se préciseront au cours des prochains mois.

Pour repérer les bornes du Circuit électrique: www.lecircuitelectrique.com

Stéphane Poirier

Super soirée à Noyan, le 10 février dernier malgré la neige. Dans le cadre de la tournée « Drôle d’hiver » nous avons eu l’honneur d’accueillir l’humoriste Stéphane Poirier! Beaucoup de plaisirs et de rires pour la soixantaine de personnes qui étaient présentes!

Merci à « l’Entente Tripartite du Haut-Richelieu » pour ce bel événement!

À surveiller le 1er « one man show » de Stéphane Poirier et pour information vous pouvez le suivre sur sa page facebook!

Loisir et sport Montérégie

📢📌Très heureuse de recevoir ce beau chèque de 5300$ au nom de la municipalité de Noyan dans le cadre de la campagne #plaisird’hiver2018 cette argent servira à acheter du matériel de plein-air pour aider au démarrage du club de plein-air🧗‍♂️🏄‍♂️🎣 de Noyan 🚵‍♀️🎿détail à suivre bientôt 😉 Merci à loisir et sport Montérégie 🙌

PRÉFET

Réal Ryan est le nouveau préfet de la MRC du Haut-Richelieu

Maire de Noyan, Réal Ryan devient préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) du Haut-Richelieu. Déjà préfet suppléant, il succède au maire Michel Fecteau. Le maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Alain Laplante, devient pour sa part préfet suppléant.

Le conseil des maires de la MRC a tenu sa première assemblée le 22 novembre. Le premier point à l’ordre du jour était de désigner un successeur au maire Michel Fecteau. Les deux candidats en lice étaient M. Ryan et le nouveau maire de Saint-Jean, Alain Laplante.

En défendant sa candidature, ce dernier a fait valoir sa volonté de travailler non pas contre les municipalités rurales, mais avec toutes les municipalités du Haut-Richelieu. Pour sa part, M. Ryan a rappelé ses 35 années de politiques municipales, dont 19 comme maire. Durant cette période, il a travaillé avec les préfets Gilles Dolbec et Michel Fecteau, dont il a vanté l’esprit de collaboration. Les deux candidats ont fait valoir que le Haut-Richelieu et sa métropole régionale ne vont pas l’un sans l’autre.

En vertu de la Loi sur l’organisation territoriale municipale, le préfet est désigné au scrutin secret par les maires. Celui de Saint-Jean dispose de quatre votes, les autres d’un seul. Au final, M. Ryan a été déclaré élu à la majorité par la directrice générale de la MRC, Joane Saulnier.

Suffrage universel

Quelques partisans de M. Laplante se trouvaient dans la salle. Micheline Lajoie est d’avis que le préfet devrait être élu au suffrage universel dans toute la région. Cela se fait ailleurs. Cependant, dans les MRC qui ont fait ce choix, le préfet ne peut cumuler un poste de membre d’un conseil municipal.

Pour sa part, Huguette Therrien s’est montrée étonnée que le nombre de votes obtenu par chacun des candidats n’ait pas été dévoilé et qu’il n’y ait aucune vérification du vote. Le dépouillement est fait publiquement par la directrice générale, mais elle ne donne pas le compte. Historiquement, lors de l’élection du préfet, Mme Saulnier a toujours fait le dépouillement en présence du conseil et du public. Elle n’a jamais donné le résultat du vote, se limitant à déclarer le préfet élu à la majorité. Il est toutefois arrivé dans le passé que des citoyens soulèvent la question.

Population

Maryline Charbonneau, nouvelle conseillère du district 12, a manifesté sa déception de voir M. Laplante écarté de la préfecture. Elle a fait valoir aux maires que MM. Dolbec et Fecteau ont été élus par les mêmes citoyens qui ont choisi M. Laplante comme maire.

Elle met en évidence que Saint-Jean compte plus de 80% de la population de la MRC en plus d’assumer une part équivalente de son financement. Elle déplore qu’après avoir tant donné à la MRC, la Ville soit maintenant laissée de côté. M. Ryan a répliqué que le poste de la préfecture n’est pas attribué à une municipalité, mais à une personne.

À la suite de l’assemblée, mercredi dernier, les maires se sont réunis pour assister à une vérification des votes.

Méritas 2017

Congrès de la Fédération Québécoise des Municipalités 2017!

Belle soirée pour nos élus:
Mme Sonia Chiasson, diplôme d’administratrice municipale.
Mme Connie Bleau, MÉRITAS pour 20 ans conseillère municipale.
M. Randy R. Smith, Méritas pour 20 ans conseiller municipal.
M. Réal Ryan, Méritas pour 35 ans conseiller et maire.

BRAVO ET MERCI pour votre dévouement et implication pour Noyan!!!

 

Une autre présentation spéciale a été faite hier soir à la séance du conseil municipal. Une plaque a été remise à M. Robert Beaumier, car il prend sa retraite de la politique municipale après 23 ans. Voici ce qui est écrit sur la plaque:

Cher Robert,

Il y a quelques mois tu annonçais ton départ de la politique municipale. Nous tenons à souligner tes vingt-trois années de loyaux services et de dévouement à titre de conseiller de la municipalité de Noyan.

Nous sommes très reconnaissants pour le temps que tu as investi dans la municipalité à réaliser des projets et évènements, car certains d’entre eux n’auraient pas avancé si tu n’avais pas été là, entre autres : président des Fêtes du 150e de Noyan, la continuité d’une bibliothèque municipale, la phase d’égout dans le secteur Beaver et coordonnateur des mesures d’urgence lors des inondations de 2011.

Ton travail rigoureux et sérieux ainsi que ton côté expressif de faire valoir ton point de vue vont nous manquer.

Il est maintenant le temps de se dire au revoir. Nous te souhaitons le meilleur qu’il soit et profite des belles années qui s’offrent à toi.

Merci.

Étant absent lors du congrès de la FQM, monsieur Randy R. Smith a reçu son Méritas pour 20 ans de service hier soir lors de la séance

régulière du conseil municipal.